Suivez-nous

Accompagnement psychologique des sportifs de haut niveau blessés

Le temps de la blessure : du vide au mouvement psychique.

« C’est un échec », « Je vais régresser », « Les autres progressent pendant que moi je suis blessé(e). »
 

Le temps de la blessure est un moment douloureux, un moment de vide, un grand écart avec la période d’activité. Par conséquent, les sportifs expriment un vécu de "mal-être", source de souffrances existentielles. 

C’est pourquoi, je vous propose un accompagnement psychologique, à l'aide d'entretiens cliniques et d'ateliers psychocorporels afin d'appréhender cette période et de s'en servir au profit du retour à l'activité.
La blessure peut être une opportunité pour vous de travailler votre rapport au sport, par l'intermediaire d'un travail introspectif et d'une mise à distance des enjeux de la performance.

 

De ce fait, j'avance que le temps de blessure peut vous permettre de vous rencontrer et de mieux cerner les enjeux personnels qui régissent votre pratique, favorisant le lâcher-prise. 

Pour résumer, l'objectif d'un tel accompagnement est de sublimer le temps de blessure pour mieux se connaître, et revenir plus fort. 

Pour plus de détails ou pour une prise de rendez-vous, n’hésitez pas à me contacter : BORÉ-DUBOIS Benoit Psychologue du Sport à Perpignan dans les Pyrénées-Orientales.

 

La performance au cœur de mon approche :

Aujourd’hui, la performance n’est pas uniquement l’objet du sport de haut niveau. A l’école, au travail, en famille nous sommes constamment confrontés à la nécessité de la performance qui peut engendrer des angoisses. « Je ne suis pas à la hauteur. » « Je ne m’aime pas » « J’aimerais être une meilleure personnes ». Ces exemples viennent imager la présence, et la croyance de devoir toujours être performant. C’est pourquoi, l’une des priorités est que mon cabinet soit pour vous un lieu où vous pouvez lâcher prise, prendre de la distance vis-à-vis de la demande performative dont vous souffrez.

 
 

Ma méthodologie :

Ma méthodologie se résume de cette manière : De l’enjeu vers le jeu. C’est-à-dire que nous travaillerons en séance sur un gain de légèreté pour trouver plus de créativité, de lâcher-prise, de jeu dans les situations qui vous posent problèmes.

C’est pourquoi, bien souvent, les entretiens sont associés à des ateliers psychocorporels pour faire du jeu un levier thérapeutique important dans le travail que vous effectuerez.

Me contacter